Refonder le Parlement !

#Pouvoirs locaux, février 2017, n°109

revue-pouvoirs-locaux-fevrier-2017 Rénover la fonction législative de notre démocratie est désormais indispensable. En effet, quinquennat ou pas, les parlementaires doivent davantage occuper l’espace de leur pouvoir. Car si la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008 donne de nouvelles possibilités aux députés et aux sénateurs, une révision substantielle est encore nécessaire afin d’améliorer la lisibilité et la visibilité de leur apport démocratique. Á l’heure menaçante d’une dérive potentielle vers le populisme des exécutifs dans le monde, il est ainsi fondamental de consolider le lien de confiance entre la représentation nationale et le peuple. Á cette fin, quelques recommandations favorables à la modernisation du Parlement sont ici osées : il s’agit de le reconfigurer et de rapprocher les élus de la Nation des citoyens.

Un article d’Olivier Rouquan

Commandez la revue

Un mandat de 6 ans pour le président et de 4 pour les députés !

Rue89, 7 novembre 2012


Alors que l’élection présidentielle au suffrage universel direct fête ses 50 ans, dans un contexte d’affaiblissement confirmé de la légitimité politique en dépit de l’alternance de 2012, il convient de s’interroger sur la compatibilité entre le quinquennat et le fait présidentiel – tel qu’établi depuis 1962 et sur lequel il semble difficile de revenir. lire la suite de l’article.

Régénérer la vie politique

Libération, 22 avril 2012


La commission de rénovation, présidée par Lionel Jospin, va proposer de limiter drastiquement le cumul des mandats, à la fois pour les ministres et pour les leaders d’exécutifs locaux. Afin de régénérer la vie politique, il faut changer les modes de sélection des dirigeants politiques. Lire la suite de l’article.

Pour en finir avec la posture du président-candidat

Libération, 3 avril 2012


L’épisode récent des tueries de Toulouse met en lumière un problème récurrent des campagnes présidentielles : le statut du président-candidat crée de fait une iniquité par rapport aux concurrents, alors que la Constitution prescrit l’égalité face au suffrage et, surtout, le pluralisme et la participation équitable des partis à la vie démocratique de la Nation. Lire la suite de l’article.

Défendons un référendum obligatoire tous les cinq ans

Le Monde, 21 février 2012


Transformons le plébiscite en réel outil démocratique. La question référendaire ressurgit à l’occasion de l’entrée en campagne du président sortant. Il en propose un sur les étrangers et un autre sur la responsabilisation des chômeurs. Les critiques sont nombreuses. Il s’agit ici de souligner que le référendum peut être, en suivant de nouvelles règles, non un instrument alimentant le populisme, mais un outil contribuant à l’amélioration de la démocratie. Les commentaires ne cessent de converger pour critiquer ou au moins constater l’aggravation de « la monarchie » à la française, ou de « l’hyper-présidentialisme ». Lire la suite de l’article.