The lost year of F. Hollande

Haberler, 5 mai 2013

haberler
Just one year into his first term in office, French President Francois Hollande has lost the trust of his people. What did he do wrong to dissappoint his voters like no other French leader before him? He doesn’t want to celebrate. The first anniversary of his election victory finds French President Francois Hollande not well in terms of public support. In May 2012, the French electorate had voted for change. Expectations were high. But one year on, with record unemployment figures, many people are upset about promises not kept. Lire la suite de l’article.

Pourquoi Hollande va avoir du mal à faire oublier l’affaire Cahuzac

France TV Info, 19 avril 2013

ftv
Tourner la page. C’est sûrement ce que souhaite l’exécutif, plus de deux semaines après les aveux de Jérôme Cahuzac sur son compte caché à l’étranger. Et c’est ce que tente de faire François Hollande sur le terrain médiatique. En organisant, par exemple, jeudi 18 avril, une visite surprise à Roissy durant laquelle il s’est exprimé sur le thème de la sécurité. Mais il sera difficile pour le président de faire oublier la séquence Cahuzac et les exigences de moralisation de la vie politique qui ont suivi ses aveux. Explications. Lire la suite de l’article.

Référendum en Alsace

20 Minutes, 5 avril 2013

20 mns
L’Alsace présente des spécificités que l’on ne retrouve pas ailleurs… L’exemple alsacien peut-il faire boule de neige? Les présidents des conseils généraux du Loiret, du Loir-et-Cher et d’Eure-et-Loire viennent d’annoncer leur «union» tandis que le Nord et le Pas-de-Calais envisagent un «pacs». Mais il s’agit de mutualisation de compétences et non de fusion, comme en Alsace, prend-on soin de préciser à l’Assemblée des départements de France. Lire la suite de l’article.

Guerre ou engagement militaire : que peut vraiment contrôler le Parlement ?

Atlantico, 16 janvier 2013

Atlantico_Olivier_Rouquan
La révision constitutionnelle de 2008 oblige le gouvernement à informer et à débattre. De leur côté, les assemblées organisent, sans voter, l’expression des opinions politiques. Le processus mis en œuvre par François Hollande dans le cadre de l’intervention militaire au Mali est normal à tous les titres, soit conforme à la tradition constitutionnelle : prééminence du chef de l’État dans l’action militaire d’urgence – 1 – ; respect des rôles du Gouvernement – 2 – ; et du Parlement – 3 -, demeurant incontournables, mais subsidiaires. Lire la suite de l’article.

Décentralisation : des questions en suspens

Acteurs Publics, 12 décembre 2012

acteurspublics-logo
Démocratie locale, répartition des compétences, place de l’intercommunalité, élections : en donnant les grandes orientations de la future loi de décentralisation, le président de la République n’a pas apporté de réponses toutes faites aux multiples interrogations soulevées par ce vaste chantier. Olivier Rouquan, chercheur associé au Centre d’études et de recherches de sciences administratives (Cersa) et auteur de Culture territoriale (Gualino), en rappelle les enjeux. Lire la suite de l’article.

Un mandat de 6 ans pour le président et de 4 pour les députés !

Rue89, 7 novembre 2012


Alors que l’élection présidentielle au suffrage universel direct fête ses 50 ans, dans un contexte d’affaiblissement confirmé de la légitimité politique en dépit de l’alternance de 2012, il convient de s’interroger sur la compatibilité entre le quinquennat et le fait présidentiel – tel qu’établi depuis 1962 et sur lequel il semble difficile de revenir. lire la suite de l’article.