François Hollande, un printemps en clair obscur

Les Echos, 5 juin 2012


Depuis son entrée en fonction le 15 mai 2012, le Président François Hollande confirme une stratégie duale constitutive de sa victoire. D’aucun y verront une parenté avec l’ambivalence mitterrandienne. Ainsi sur plusieurs enjeux, il annonce quelques points fixes valant engagements transparents, perçus par l’opinion ; et pour le reste, il s’en remet à une méthode de gouvernance, procédant de discussions pas à pas avec des partenaires nombreux et relevant de multiples niveaux. Lire la suite de l’article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s