Mon nouveau livre est en librairie : En finir avec le Président !

Commandez l’ouvrage toujours d’actualité !

En instituant le suffrage universel direct, après l’avoir soumis à la nation par le référendum du 28 octobre 1962, le général De Gaulle souhaitait faire de l’élection présidentielle une rencontre unique entre les Français et le chef qu’ils se choisiraient. Aujourd’hui, force est de constater que ce temps fort de la vie politique française est devenu une vaste foire d’empoigne et répond de moins en moins aux attentes des électeurs.

Après trois quinquennats ratés, la question d’une réforme décisive se pose : faut-il valoriser la fonction du Premier ministre et en finir avec le présidentialisme à la française ? Ou au contraire redonner tout son lustre à l’Elysée en allongeant le mandat présidentiel ? Faut-il réintroduire un décalage entre mandat parlementaire et présidentiel ? La revitalisation du parlement, l’extension du recours au référendum et une plus grande participation des citoyens à la décision semblent aujourd’hui plus nécessaires que jamais.

Deux ouvrages de référence sur les territoires – utiles aux prépa concours des cadres A et A+

Commandez les livres : Développement durable des territoires

Un état des lieux des inégalités territoriales est nécessaire, pour comprendre le nouveau cadre d’action locale (régionalisation et métropolisation). La gouvernance dessinée parie sur la contractualisation pour stimuler l’innovation économique et promouvoir la solidarité rurbaine.
Ce développement territorial dépend encore beaucoup de la gestion publique qui doit, dans un ensemble européen homogénéisateur, mettre en place des dispositifs de baisse des coûts administratifs afin de maintenir des marges soutenables pour les collectivités locales.
L’organisation politico-administrative du territoire étant en changement permanent, la pratique du management suit de plus en plus souvent le mode projet, nécessitant faculté d’adaptation continue et sens de l’anticipation… afin de combiner efficacité, efficience, qualité du service… La notion de ressources humaines prend toute sa place et une attention toute particulière lui est accordée.

Commandez le livre Culture territoriale

La mondialisation bouleverse l’État-Nation. Assez centralisées tout en gérant les libertés locales, les institutions publiques garantissent le respect de la liberté (État de droit) et de l’égalité (éducation, laïcité…). Mais accélérations, mobilités et inégalités obligent à adapter le modèle aux spécificités des populations. Le pacte républicain reste-t-il effectif ?
La réforme de l’Administration s’oriente, par ailleurs, vers toujours plus d’efficience : segmentation, productivité (numérisation) et transversalité s’imposent aux services publics. Si l’importance du maillage des préfectures ou la dimension politique des pouvoirs locaux demeurent, il faut évoquer les regroupements des services, l’intercommunalité ou la régionalisation. L’efficacité et la qualité restent-elles alors garanties ?
L’étude de la territorialisation des politiques renvoie enfin à la distribution des responsabilités : le secteur communal agit sur la cohésion durable de proximité (urbanisme et logement). Le niveau départemental se concentre sur l’insertion, l’autonomie et la solidarité des territoires. La région , quant à elle, décide de la prospective territoriale (compétitivité et attractivité…). De fait, ces politiques publiques participent de la légitimité des pouvoirs locaux.

Droit constitutionnel et gouvernances politiques

Olivier Rouquan, Droit constitutionnel et gouvernances politiques, Gualino Editeur, 2014.

Droit constitutionnel et gouvernance politiques
Le taux d’abstention aux élections ne cesse d’augmenter. La déception après les phases électorales est de plus en plus forte et rapide. Le système politique suscite moins la légitimité. Pour comprendre la situation, référons-nous aux fondamentaux relatifs à l’histoire de longue durée (définitions de l’état, de la démocratie, des régimes politiques), et aussi aux éléments historiques modernes (partis, opinion). Dans la période contemporaine, la concentration exécutive du pouvoir l’emporte dans les systèmes politiques occidentaux. Mais depuis une vingtaine d’années la fragmentation du cadre institutionnel (décentralisation, mondialisation, médiatisation instantanée), invite à nuancer fortement l’impression d’« hyper-présidentialisme ». En centrant l’étude sur la 5e République, quelles pistes dégager pour donner plus de légitimité aux institutions ?

Commander le livre.

Culture territoriale

Olivier Rouquan, Culture territoriale, Gualino Editeur, 2011.


Dans ce livre, les réformes contemporaines sont mises en perspective, pour rappeler quels sont les éléments fondamentaux à la fois du contrôle étatique sur sa population et son territoire, et de l’autorité des élus locaux sur leurs périmètres. Ainsi, même si nos sociétés ont fait de la mobilité une valeur, constatons à quel point des traditions et des symboliques ancestrales continuent d’animer la vie politique locale.

Commander le livre.

L’Espace Catalan Transfrontalier, enjeu d’abord symbolique ?

Olivier Rouquan, « L’Espace Catalan Transfrontalier, enjeu d’abord symbolique ? », dans Pascal Chaigneau (sous la direction de), Enjeux diplomatiques et stratégiques 2011, éd. Economica, juin 2011.


Le vent arabe de la démocratie est en passe de bouleverser le profil géopolitique de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Après une situation gelée depuis plusieurs décennies, l’accélération de l’histoire y prévaut désormais.
Aux États-Unis, les élections de mi-mandat ont diminué la marge d’action du Président Obama tandis que le désengagement partiel d’Irak s’écrit sur fond de violence et que la question afghane reste entière.
Alors que l’Occident gère une sortie de crise, les pays émergents du – Brésil à l’Inde – se donnent de véritables ambitions. Dans le même temps, Moscou renoue avec une volonté de puissance et la Chine instaure progressivement un G2 avec Washington révélateur des nouveaux rapports de forces internationaux.
Tels sont les principaux défis que l’édition 2011 d’« Enjeux diplomatiques et stratégiques » s’est attachée à analyser.

Commander le livre.

Glossaire de la Gouvernance publique

Laurence Lemouzy (sous la direction de), Glossaire de la Gouvernance publique, Éditions ISMaPP, 2010.
Conseiller scientifique


Le glossaire de la gouvernance publique dont l’utilisation se veut simple et pratique est destiné à un large public — et notamment celui des étudiants. Dans cette 1ère édition, 95 termes, qui font partie du vocable de la sphère publique, ont été définis avec le souci de préciser les évolutions sémantiques liées à l’actualité législative, aux réformes institutionnelles et administratives les plus actuelles et enfin aux pratiques des managers publics.

Commander le livre.