Mon nouveau livre est en librairie : En finir avec le Président !

Commandez l’ouvrage toujours d’actualité !

En instituant le suffrage universel direct, après l’avoir soumis à la nation par le référendum du 28 octobre 1962, le général De Gaulle souhaitait faire de l’élection présidentielle une rencontre unique entre les Français et le chef qu’ils se choisiraient. Aujourd’hui, force est de constater que ce temps fort de la vie politique française est devenu une vaste foire d’empoigne et répond de moins en moins aux attentes des électeurs.

Après trois quinquennats ratés, la question d’une réforme décisive se pose : faut-il valoriser la fonction du Premier ministre et en finir avec le présidentialisme à la française ? Ou au contraire redonner tout son lustre à l’Elysée en allongeant le mandat présidentiel ? Faut-il réintroduire un décalage entre mandat parlementaire et présidentiel ? La revitalisation du parlement, l’extension du recours au référendum et une plus grande participation des citoyens à la décision semblent aujourd’hui plus nécessaires que jamais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s