Régulations et stratégies présidentialisées sous la Ve République

Olivier Rouquan, Régulations et stratégies présidentialisées sous la Ve République, éd. Connaissances et Savoirs, 2006.
Ouvrage nominé pour le prix Edgar Faure 2008.


1962 : l’instauration de l’élection du chef de l’état au suffrage universel direct initie la bipolarisation du jeu politique et renforce le présidentialisme. 2002 : l’élection présidentielle conjuguant haut taux d’abstention et émiettement partisan traduit la déshérence citoyenne. Après la réélection de Jacques Chirac, la légitimité du présidentialisme est incertaine : les élections intermédiaires de 2004 et le référendum en 2005 donnent ainsi lieu à des mobilisations protestataires. Des ajustements institutionnels s’avèrent encore nécessaires dans le cadre du quinquennat, pour régénérer l’institution présidentielle.

Commander le livre.